J-3 Second tour des élections régionales - Agricultures familiales durables : que pensent les candidats ?

Depuis octobre 2015, trente organisations de solidarité locale, internationale et du monde agricole, réunies au sein du réseau PAFaD (réseau rhônalpin Pour des Agricultures Familiales Durables), interpellent les candidats aux élections régionales sur la politique agricole et de coopération décentralisée qu’ils souhaitent conduire. Cette interpellation s’accompagne de pistes d’actions concrètes pour mieux soutenir les agricultures familiales durables et favoriser l’accès à une alimentation satisfaisante pour tous, en Rhône-Alpes et dans les régions de coopération solidaire. Vous pouvez découvrir nos propositions ici.

Les trois listes qui ont fusionné pour le second tour (le Rassemblement, l’humain d’abord, et Nous c’est la région) ont toutes répondu à notre interpellation et marqué un intérêt pour dialoguer avec les organisations de la société civile que nous représentons.  Ces trois listes ont défendu l’intérêt de soutenir ici le développement des filières de proximité et s’engagent à poursuivre la coopération décentralisée de la Région en soutenant les agriculteurs familiaux et les organisations paysannes au Sud. Vous pouvez découvrir le compte-rendu synthétique de ces entretiens ici.

Nous espérons que la fusion de ces trois listes conduira, non à une réduction des ambitions exprimées dans ces deux domaines de compétence de la Région, en ne retenant que le plus petit dénominateur commun mais au contraire motive une politique qui permette de changer d’échelle face à la nécessité de créer du lien entre agriculteurs et consommateurs, entre ville et campagne, entre notre région et des régions des pays du Sud. 

 

A ce jour, M. Laurent Wauquiez – et sa liste « Un nouveau souffle pour la région » - n’a pas donné suite à notre interpellation et n’a donc pas manifesté d’intérêt pour un échange avec nos organisations autour de ces thématiques. Nous pouvons nous inquiéter du soutien qui sera apporté par M. Wauquiez, en cas de victoire aux élections régionales, à la coopération décentralisée de manière générale et plus particulièrement aux agriculteurs familiaux du Sud quand celui-ci disqualifie l’approche de l’équipe qui était en place jusqu’à maintenant et utilise le terme de « gabegie » pour parler de la coopération décentralisée. 
 

Voir le CR synthétique du positionnement des candidats 
Découvrez le CR de l'entretien et le questionnaire du Rassemblement
Découvrez le CR de l'entretien avec l'humain d'abord
Découvrez le CR de l'entretien et le questionnaire de "Nous c'est la région"

Partagez nos articles :